Tourisme - informations de Voyage Corée

Parc marin de Jangsado (장사도해상공원)

Parc marin de Jangsado (장사도해상공원)

853     2018-10-19

55, Jangsado-gil, Hansan-myeon, Tongyeong-si, Gyeongsangnam-do
+82-55-633-0362

L’île de Jangsado est une petite île qui mesure 400 m de large et 1,9 km de long avec une altitude de 108 m. Cette petite île se situe à Majuk-ri, Hansan-myeon, Tongyeong-si, et ne comprend que 83 habitants, 14 maisons, une école et une petite église.
On compte environ100 000 arbres sur l'île avec de nombreuses variétés comme les camélias ou les magnolias. L’île est riche au niveau de sa flore avec ses plantes locales (orchidées Aerides, Dendrobium monile, etc) et au niveau de sa faune (oiseaux brèves fairy pitta, etc).
Le nom de l’île provient de sa forme allongée qui ressemble à celle d’un ver à soie (“jam” en caractère chinois signifie “ver à soie”).

Situé sur l’île de Geoje le parc national de Hallyeohaesang est célèbre pour ses très belles fleurs de Camélias qui fleurissent au printemps. Ce parc écologique a été fait à partir de matériaux régionaux pour préserver le cadre local. De nouveaux immeubles ont été construits tandis que la crêche ainsi que l’école ont été rénovées.

Île Hansando (한산도)

Île Hansando (한산도)

1372     2018-10-19

Hansan-myeon, Tongyeong-si, Gyeongsangnam-do
+82-55-650-4681

L'île Hansando est située au milieu du parc national Hallyeo Haesang. C’est un important site historique car c'est ici que le général Lee Sun-Shin (1545-1598) a remporté une grande bataille naval à l'aide du bateau "Tortue" (un navire de guerre cuirassé et en forme de tortue). Le général était aux commandes des forces navales de Chungcheong, Jeolla et de la province au début de « Imjinwaeran », l'invasion japonaise de la Corée (de 1592 à 1598).

Sur l'île Hansando, on peut y trouver une forêt et une énorme étendue de camélias et de vieux pins rouges. Dans les bois se trouve « Jeseungdang », qui était le quartier général stratégique du général Lee Sun-Shin ; c’est d’ici qu’il commanda la guerre pendant cinq ans pendant l'occupation japonaise de la Corée en 1592. Sur le site, vous pourrez visionner un documentaire intitulé « Chungmugong », qui résume les événements passes durant les commandes de Lee Sun-Shin. Egalement présent sur le site, des casernes, la tour de garde Suru et Hansanjeong (un centre de tir à l'arc pour les soldats). La tour de garde Suru donne une belle vue sur la mer et Jeseungdang.

Il y a également beaucoup d'ostréicoles ainsi que des cultures d’ascidies, d’algues brunes et de perles, ce qui attire de plus en plus la curiosité des visiteurs dans la région. La côte de Hansando est aussi devenue un lieu de pêche très célèbre.

Île Bijindo (비진도)

Île Bijindo (비진도)

636     2018-10-19

Bijindo-gil, Hansanmyeon, Tongyeong-si, Gyeongnam
+82-55-650-4681

L'île Bijindo rattachée au district Hansanmyeon a une forme d'haltère. Son nom provient du fait de ses paysages splendides et de l'abondance des fruits de mer autour de l'île. On peut notamment y trouver la plage de Bijin qui relie les îles de l'extérieur à celles situées à l'intérieur. A l'ouest, on trouve des plages de sable fin et une mer aux vagues paisibles, alors qu'à l'est la mer est bien plus agitée et les décors plus originaux. Sa configuration vous permet de profiter du lever et du coucher de soleil au même endroit. Aux alentours de cette plage, les visiteurs peuvent à la fois se baigner et / ou pratiquer la pêche dans les nombreuses petites îles aux alentours.

Observatoire de la Réunification à Goseong (Tongil Jeonmangdae) (고성 통일전망대)

Observatoire de la Réunification à Goseong (Tongil Jeonmangdae) (고성 통일전망대)

3466     2018-10-19

457, Tongiljeonmangdae-ro, Hyeonnae-myeon, Goseong-gun, Gangwon-do
+82-33-682-0088

Construit par une unité d’armée en 1983, l’Observatoire de la Réunification Tongil (haut de 700m) était l’endroit le plus proche où on pouvait voir le Mt. Geumgangsan avant qu’il ne soit ouvert aux Coréens du Sud. La partie la plus proche du Mt. Geumgangsan est à 16 km et la partie la plus éloignée est à 25 km de là. De l’Observatoire, vous pouvez voir le Fleuve Haegeumgang, et les îles voisines, Manmulsang et Hyeonjongam. Les jours ensoleillés, vous pouvez également observer divers pics du Mt. Geumgangsan tels que le Ilchulbong (1.552m), Chaehabong, Jipseonbong, Yukseonbong, Gwaneumbong, et même le plus haut pic du Mt. Geumgangsan, le Pic Birobong. L’Observatoire de l’Unification Tongil est le point le plus proche de la Corée du Nord et les nombreux visiteurs sont ceux qui ont dû quitté leur maison durant la Guerre de Corée, et ont été ainsi séparés de leurs familles (et qui le sont encore maintenant). Vous pouvez y observer les monuments qui ont été construits dans l’espoir de la réunification. Le Parc Tongiranbo, qui peut être considéré comme l’entrée de cet Observatoire de l’Unification appelé en langue coréenne Tongil Jeonmangdae, fut construit en 1987 pour être utilisé en tant que site pour la sécurité nationale. Comme il faut absolument passer par là pour pouvoir arriver à l’Observatoire de l’Unification Tongil, les procédures d’entrée sont assez inconvénientes.

La cascade de Dutayeon (두타연)

La cascade de Dutayeon (두타연)

990     2018-10-19

Bangsan-myeon, Yanggu-gun, Gangwon-do

La Cascade Dutayeon est située sur une branche du ruisseau Suip qui traverse Geonsol-ri et Bangsan-myeon. La débit d’eau qui se jette dans l'étang est limité, mais la forêt environnante offre de superbes paysages quasi-sauvages. L’eau est très propre, ce qui facilite la reproduction de l’éspèce des poissons d’eau douce Lenok, sous contrôle gouvernemental.

L'étang Dutayeon est alimenté par les eaux de la cascade Dutayeon, Le fracas assourdissant de la chute d’eau et la brume épaisse qui s’en dégage est vraiment impressionnant. D’énormes rochers entourent l'étang avec une caverne de 10 mètres carrés au fond de laquelle est sculpté les formes d'un peigne et et d’un harnais de cheval.

Palais de Deoksugung (덕수궁)

Palais de Deoksugung (덕수궁)

26353     2018-10-18

57, Namdaemun-ro 1-gil, Jung-gu, Seoul-si

Situé au coin d'un des carrefours les plus fréquentés du centre-ville de Séoul, le palais de Deoksugung est célèbre pour son élégante route murale en pierre qui, unique en son genre car accolée à des bâtiments modernes occidentaux, ajoute un charme particulier au palais.

Originellement, le palais Deoksugung appartenait au prince Wolsandaegun (1454~1488), le frère aîné du roi Seongjong (1469~1494) de la dynastie Joseon. Il devint un palais royal quand Gwanghaegun (1575~1641) monta sur le trône et donna au palais le nom de Gyeongungung en 1611. Plus tard, le nom fut changé en Deoksugung.

Si vous entrez dans le palais Deoksugung par la porte Daehanmun, vous verrez le pont Geumcheon, suffisamment large pour que la voiture-charriot du roi puisse y passer. Le bâtiment Beopjeon de Junghwajeon est majestueux, et témoigne de la vie fastueuse des rois de l'époque.

Le bâtiment Jeukjodang reçut ce nom car Gwanghaegun et Injo montèrent tous deux sur le trône à cet endroit. L’insigne du devant sur Jeukjodang a été écrite personnellement par Gojong en 1905 après être devenu roi. Hamnyeongjeon était le lieu où dormait Gojong, et Hamnyeong a été nommé de la sorte afin de souhaiter à Gojong la paix éternelle. L’aile Est servait de chambre pour le roi alors que l’aile Ouest était réservée à la reine. Jeonggwanheon fut le premier bâtiment de style occidental à avoir été construit dans le palais, en 1900. On raconte que Gojong aimait boire une tasse de café et passer son temps libre là-bas.

L’arrière du bâtiment comprend des passages secrets qui existent encore de nos jours menant désormais à l'ambassade de Russie. Seokjojeon est l’autre bâtiment de style occidental qui est encore visible au palais Gyeongungung. C'est durant sa construction par un émissaire anglais en 1905 que le palais tomba dans les mains du Japon. Les travaux furent finalement achevés en 1910.

Après la mort de Gojong, Seokjojeon est devenu une galerie d’art japonais ouverte au public. Suite à l’Indépendance de la Corée, la commission commune Américo-Russe s'est tenue dans ces lieux en mai 1946.

L’aile Est du bâtiment Seokjogwan sert à présent comme lieu d'exposition du palais, tandis que l’aile Ouest est utilisée comme une annexe du Centre National d'Art Moderne.

Aquarium du COEX (코엑스 아쿠아리움)

Aquarium du COEX (코엑스 아쿠아리움)

7218     2018-10-18

513, Yeongdong-daero, Gangnam-gu, Seoul

L’aquarium COEX est un gigantesque aquarium de 3 500 tonnes où sont aménagés 183 aquariums déstinés aux expositions et 90 réservoirs destinés à l’élevage. Dans les 16 zones thématiques dans le thème du ‘voyage aquatique merveilleux’, vous pouvez observer un total de 40 000 organismes sous-marins de quelque 650 espèces. De plus, le plus grand nombre d’espèces et d’organismes de requins de toute le Corée vit dans l’aquarium COEX. Chaque année plus d’un million de visiteurs venus du monde entier visitent le fameux site touristique de Gangnam, l’aquarium COEX, un endroit de relaxation où se trouvent 20 espaces de repos et une citerne à plafond ouvert d’où sont émis une quantité élevé d’ions négatifs.

Parc national du Mt. Juwangsan (주왕산국립공원)

Parc national du Mt. Juwangsan (주왕산국립공원)

3624     2018-10-18

Gongwon-gil, Budong-myeon, Cheongsong-gun, Gyeongsangbuk-do
+82-54-873-0014~5

Le Mont Juwangsan (721 m) a été classifié Parc National en 1976 et est actuellement le plus petit des parcs nationaux du pays. Ce parc national est au beau milieu d’un zone montagneuse et bien qu’il soit de petite dimension il ne démérite pas son appelation. Cette montagne aux inclinaisons faibles est un lieu propice à la promenade.

Juwangsan est aussi appelé Seokbyeongsan, Jubangsan ou encore Daedusan. Il existe une légende concernant Juwon le roi de Silla (dynastie allant de -57 à 935) qui dit-on vécut dans cette montagne après avoir été défait par le royaume de Goryeo. Pour cette raison la Montagne porte aussi le nom de Mont Juwang. De plus on raconte aussi que le Roi Wuju de la Chine des Jin vint se retirer dans cette montagne et fut découvert par le Général de Goryeo Ma Ilseong et tué à coup de flêches et de massue de fer.

De nombreux temples et érmitages sont présents à Juwangsan : Daejeonsa, Gwangamsa, Yeonhwasa, Juwangam, Baengnyeonam, Yeonhwaam... Daejeonsa abrîte un portrait du Patriarche Samyeong ainsi qu’un panneau écrit de la main du Général Yi Yeosong ( ?-1598) du Royaume des Tang envoyé au Patriarche, tous deux classés trésors culturels.On peut y voir de nombreux rochers, Giam, Seokbyeolam, Geupsudae, Jeongam, Adeul bawi, mais également la grotte où vécut le Roi Juwang avant d’être assassiné, la grotte de Mujang où étaient entreposées des armes, celle de Yeonhwa qui servait de terrain d’entraînement (150m x 7m) ...

A voir également, les chutes d’eau numéro 1, 2 et 3 et la chute de Dalgi, les vallées de Juwang, Woloe, Naewon. Sur le cours moyen du fleuve Goenae se trouve le point d’approvisionement en source d’eau minérale, Dalgi.

La vallée de Baemsagol (뱀사골 계곡)

La vallée de Baemsagol (뱀사골 계곡)

1782     2018-10-18

Sannae-myeon, Namwon-si, Jeollabuk-do
+82-63-630-8900

Situé à Namwon dans la province Jeollabuk-do, Baemsagol est une longue vallée de 9 kilomètres au nord du mont. Jirisan. Elle s’étent de Banyabong et Tokkibong à Sannae-myeon, Namwon-si. Le nom « Baemsagol » (뱀사골)» est tiré d’une vieille légende concernant un temple bouddhiste appelé «Songnimsa ». La vallée est très populaire comme destination de vacances d'été, car il y a de l’eau en abondance et beaucoup d'arbres forestiers. À l'automne, les collines deviennent orangées et de petits ruisseaux s’écoulent sur des lits de roche. D'autres lieux remarquables à proximité comprennent Seonindae, Seoksil, Yoryongdae, Tagyongso, Byeongso, Byeongpungso, Jeseungdae et Ganjangso.

Île Eulsukdo (을숙도)

Île Eulsukdo (을숙도)

2149     2018-10-18

Hadan-dong, Saha-gu, Busan-si
+82-51-220-4061, +82-51-209-2000

L’île Eulsukdo se trouve à 7km à l’ouest de l’hôtel de ville de Busan. Situé dans la partie basse de l’estuaire du fleuve Nakdonggang, l’île Eulsukdo était autrefois le plus grand site de migration pour les oiseaux saisonniers en Asie, réunissant les conditions idéales pour les oiseaux migrateurs, comme par exemple un champ de roseaux et des plantes aquatiques, ainsi qu’une abondance de poissons et de coquillages dont se nourrissent les oiseaux.

En 1983, les travaux dans l’estuaire du fleuve ont submergé la moitié du champ de roseaux de l’île, réduisant ainsi la surface d’habitat des oiseaux. En 1996, l’île a été désignée Monument Naturel n°179.
En dépit des dommages environnementaux d’autrefois, l’île Eulsukdo reste un paradis pour des centaines de milliers d’oiseaux, et elle est réputée partout dans le monde.
Les espèces rares comme les grues à cou blanc, les spatules et les pygargues à queue blanche qui viennent y passer l’hiver, forment un tableau stupéfiant.

La vallée de Piagol (피아골계곡)

La vallée de Piagol (피아골계곡)

2625     2018-10-18

Naedong-ri, Toji-myeon, Gurye-gun, Jeollanam-do

La Vallée Piagol se situe entre Nogodan et la Pic Banya sur le Mt. Jirisan. Elle se nomme ainsi parce qu’en automne, les feuilles dans la vallée prennent la couleur cramoisie, et elle est connue comme un des Dix Beaux Paysages du Mt. Jirisan. Cette vallée est fameuse pour ses teintes en automne, mais c’est un bel endroit à visiter pendant toute l’année. Au printemps, les azalées royales recouvrent entièrement la région, et en été, la forêt luxuriante remplit la vallée. Son feuillage d’automne est tellement célèbre qu’on l’utilise pour la promotion du tourisme coréen, et en hiver, la vallée enneigée est également une vue majestueuse à contempler. A l’entrée de la Vallée Piagol, il y a le plus grand temple du Mt. Jirisan, le temple. Yeongoksa, et on y a trouvé quelques trésors culturels de niveau national. La vallée n’est pas raide et est assez facile à grimper pour quiconque. Le chemin partant de l’entrée de la vallée vers Samhongso est particulièrement beau. Samhong se refère à trois “hong”s (rouges) – Sanhong (la montagne rouge), Suhong (l’eau rouge) et Inhong (la personne rouge). Tous les ans, le Festival du Feuillage Automnal de Piagol y est tenu et les chemins de promenade de la vallée, des ventes de produits alimentaires locales ou spécialités de la région, et des expositions de photo, sont quelques unes des activités, qui sont organisées durant le festival.

La vallée de Geumseon (금선계곡)

1687     2018-10-18

1207, Naejangsan-ro, Jeongeup-si, Jeollabuk-do

La vallée Geumseon est un refuge contre le soleil d'été et presente des paysages magnifiques sur les feuillages de l'automne. La vallée est très colorée et dure plus longtemps que celles des autres montagnes. Les feuilles y sont souvent comparés à de la broderie sur soie.
Les visiteurs peuvent atteindre la vallée Geumseon sur l’un des sentiers de randonnée les plus populaires du parc, au départ de Iljumun Gate en passant par le temple Naejangsa, la grotte Yonggul et la cascade Geumseon. La randonnée dure environ 2h20.