Temple Doseonsa (도선사)

  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)
  • Temple Doseonsa (도선사)

Description

Les voyageurs qui suivent la route de Cheongdam depuis le terminus du bus Uidong peuvent apercevoir les cascades de Jabimun et de Cheongdam. A 2,5 km des chutes se trouvent Annyangam et la Place de l’Esprit, les deux premiers sites du temple de Doseonsa à accueillir les visiteurs. Le temple Doseonsa a été construit sur ces terres il y a 1 100 ans, durant les dernières années de la dynastie Silla, lorsque le célèbre prêtre bouddhiste Doseonguksa voyageait dans les montagnes de la région. Remarquant à quel point le site se prêtait à la construction d’un temple, il fit une prophétie qui aboutit à la fondation du temple de Doseonsa.

L’un des aspects les plus intéressants du temple est une grande statue de Bodhisattva qui aurait été sculptée par Doseonguksa en utilisant uniquement son bâton de marche. Une inspection détaillée ne montre aucune trace de ciseau sur la station, jetant un voile de mystère sur la méthode de fabrication de la statue. Durant la 7ème année du règne du roi Gwangmu de la dynastie Joseon, le temple Doseonsa a obtenu un statut officiel de temple représentatif de la Corée afin de promouvoir le mouvement du bouddhisme coréen de Cheongdamdaejongsa qui avait pour but de faire revivre la religion. Dans de telles circonstances, le temple de Doseonsa a obtenu une reconnaissance et un statut élevés qui perdurent encore aujourd’hui. A l’intérieur du temple, le visiteurs peuvent admirer les reliques et les oeuvres écrites de Cheongdamdaejongsa dans le Hall Commémoratif de Cheongdamdaejongsa. Près de la route qui mène à Cheonbuljeon se trouve un étang où les gens lancent des pièces de monnaie en faisant un voeu. A l’intérieur du hall de Ksitigarbha, un bodhisattva des morts, se trouvent les portraits du président Park Chung-hee, de Yuk Yeong-su et du président de Hyundai Chung Ju-yung. Devant le hall du Ksitigarbha, on peut voir un arbre qui aurait été planté par un prêtre bouddhiste qui l’aurait rapporté d’Inde il y a 200 ans. Des objets d’une grande valeur historique sont disséminés dans le temple, et un sentier de randonnée qui relie Baegundae et Insubong se trouve après Yongammun.


Page d'accueil

www.doseonsa.org


Comment ça marche?

Demandes de renseignements et d'information : • Centre d'appels 1330 : +82-2-1330
(coréen, anglais, japonais, chinois)
• Pour obtenir plus d'info : +82-2-993-3161~3


Position

504, Samyang-ro 173-gil, Gangbuk-gu, Seoul-si