Donggunggwa Wolji (Etang Anapji) (경주 동궁과 월지) - Information sur les alentours - informations de Voyage Corée

Donggunggwa Wolji (Etang Anapji) (경주 동궁과 월지)

0m    13179     2023-01-03

102, Wonhwaro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-750-8655

Il est mentionné dans les chroniques des trois royaumes (Samguk sagi) que durant la 14ème année du règne du roi Munmu (661~681), un grand étang fut creusé et de petites montagnes furent construites dans l’enceinte du palais. De belles fleurs furent plantées et on fit venir des animaux rares afin de créer un jardin extraordinnaire. C’est en fait à Wolseung, une forteresse érigée en 101 que l’on peut trouver ce fameux étang de Anapji. En 1974, une fouille archéologique révèle une forme sphérique de 200 m sur 180 m indiquant l’étang ainsi que trois îlots de tailles différentes. Grâce à des efforts de restauration, l’étang de Anapji peut-être vu dans une forme proche de sa splendeur d’origine..


Les vestiges de Imhaejeon
Imhaejeon était l’un des palais secondaires de la famille royale de Silla, il était utilisé par le prince héritier. Le nom de Imhaejeon est en fait le nom du bâtiment le plus important du site et les chroniques historiques s’y réfèraient souvent pour parler de l’ensemble du site.
Une fouille archéologique a permis de découvir plusieurs bâtiments, des corridors, l’étang d’anapji, et cinq tours dans la partie la plus à l’ouest du site. Certains bâtiments ont été restaurés d’autres ont été laissés tel quel, ne laissant apparaître que les pierres angulaires.

Temple Bulguksa [Patrimoine Mondial de l’UNESCO] (경주 불국사)

10.5 Km    26773     2023-01-02

385, Bulguk-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-746-9913

Le Temple Bulguksa représente l'un des fleurons des vestiges de Gyeongju et a été classé au Patrimoine Culturel Mondial de l’UNESCO, en 1995. La beauté même de ce temple et la touche artistique des reliques en pierre sont connues dans les quatre coins du monde.

Le Temple Bulguksa a été construit en 528, durant la dynastie Silla, plus précisément pendant la 15ème année du roi Beopeung (règne 514~540). Il fut alors appellé temple Hwaeom Bulguksa ou encore temple Beomnyusa un peu plus tard. En 751, sous le règne du roi Gyeongdeok (742∼765), Kim Dae-Seong (700~774) a commencé à reconstruire le temple qui fut terminé en 774, sous le règne du roi Hyegong (765∼780). Après 17 ans de construction, le temple adopta son nom définitif, 'Bulguksa'.

Le nom 'Bulguksa' a été conservé malgré de nombreuses rénovations entre la la dynastie Goryeo (918~1392) et la dynastie Joseon (1392~1910). Cependant, durant l’invasion japonaise Imjinwaeran (nom de la guerre provoquée par le Japon, 1592~1598), le bâtiment en bois a été incendié, 819 ans après avoir été établi pour la première fois.

A partir de 1604, durant la dynastie Joseon (37ème année du règne du roi Seonjo), la reconstruction fut entamé et le temple fut alors rénové approximativement 40 fois jusqu’en 1805, jusqu’au règne du roi Sunjo (1790~1834). Après cette période, le temple subi pourtant encore plusieurs vols et dommages.

En 1969, un comité pour la restauration du temple Bulguksa est formé pour la reconstruction des bâtiments Museoljeon, Gwaneumjeon, Birojeon, Gyeongnu et Hoerang en 1973. Les autres bâtiments qui étaient trop vétustes ou abîmés tels que Daeungjeon, Geungnakjeon, Beomyeongnu et Jahamun furent entièrement remis à neuf.
De nos jours, le temple Bulguksa dispose d'un grand nombre de reliques culturelles, telles que la tour Dabotap (Trésor National Nº 20), la tour Sugatap (Trésor National Nº 21) Yeonhwagyo Chilbogyo (Trésor National Nº 22), Cheongungyo Baekungyo (Trésor National Nº 23), la statue Bouddhiste en or du Vairocana assis (Trésor National Nº 26), la statue en or de l’Amita assis (Trésor National Nº 27) et le Saritap Sari-tap (Trésor National Nº 61), etc.

Décrétées « trésors nationaux » en 1962, Dabotap et Seokgatap sont les pagodes en pierre représentatives de la Corée. Hautes de 10,40 mètres, elles s’élèvent respectivement à l’est et à l’ouest dans la cour située entre le sanctuaire Daeungjeon et la porte Jahamun. Celle qui se trouve à l’est est Dabotap, et celle à l’ouest, Seokgatap. Cette dernière est une pagode à trois étages, archétype de la pagode en pierre en Corée. Quant à Dabotap, il s’agit d’une pagode octogonale construite sur un stylobate en forme de croix avec des escaliers en pierre descendant des quatre côtés, et entourée de balustrades de forme carrée. Cette construction a été édifiée avec une telle habilité que l’on a du mal à l’imaginer en pierre. Comparée à Seokgatap, elle se trouve dans un état de conservation quasi-parfait.

A l’est du hall du sermon Daeungjeon du temple Bulguksa et de celui de Geukrakjeon sont situés les ponts Cheongungyo et Baekungyo, tandis qu’à l’ouest se trouvent les ponts Yeonhwagyo et Chilbogyo. Reliés à la porte Jahamun menant à Daeungjeon, les ponts Baekungyo et Cheongungyo symbolisent le relais entre le monde humain, au-dessous des ponts, et le monde de Bouddha au-dessus. Ces ponts comportent en tout 33 marches; Cheongungyo avec 17 marches se trouve en bas, et Baekungyo avec 16 marches, en haut. Représentant respectivement la jeunesse et la vieillesse, ces ponts symbolisent la vie. Il s'agit des seuls ponts parfaitement conservés parmi ceux construits sous la dynastie Silla ; ce sont des monuments précieux décrétés « trésors nationaux ».

Situés à l’ouest, Yeonhwagyo et Chilbogyo sont les ponts reliés à la porte Anyangmun conduisant au bâtiment Geukrakjeon. On dit que ces ponts n’étaient empruntés que par les élus du paradis. Sur les marches ont été gravés des motifs de pétales de fleur de lotus, mais beaucoup se sont estompées avec le temps. Actuellement, ce pont est interdit d’accès. Avec les ponts Cheongungyo et Baekungyo, Yeonhwago a également été décrété « trésor national », et est considéré comme un des principaux monuments du temple Bulguksa.

Depuis les ponts Cheongungyo et Baekungyo, on peut apercevoir le pavillon Beomyeongru, à gauche. Edifié en 751, puis endommagé par l’armée nippone en 1593 durant les invasions japonaises, il fut réparé par deux fois durant la dynastie Joseon. Le pavillon a pu trouver sa forme actuelle après les travaux de restauration de 1973 ; sa dimension a été réduite par rapport à celle d’origine. Sa forme est ainsi : une base large, une partie médiane étroite avec des colonnes, puis un toit qui s’élargit. Ses colonnes sont en tout point uniques, amassées avec huit pierres différentes et jointes dans les quatre directions.

GUTORAN [Korea Quality] / 구토란펜션 [한국관광 품질인증]

GUTORAN [Korea Quality] / 구토란펜션 [한국관광 품질인증]

11.0 Km    782     2021-05-04

17-25, Gwigye-gil, Naenam-myeon, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-746-4847

GUTORAN pension is located in Sangsin-ri, Naenam-myeon, Gyeongsangbuk-do. The owner of this pension, who is a ceramic artist, offers a ceramic class in his small workshop called “Gutoranyo” near the pension. He covered all the stand-alone guestrooms (Ocean, Pine Tree, Gutoran, White Magnolia, and Dawan) with clay himself and even drew pictures on them using his ceramic and tile works. There is a small pond in the front yard, where lotus flowers bloom in summer. Between the pension and ceramic workshop is a short trail. You will see ceramic works floating on the pond and hanging on the trees.

Yosokkoong (요석궁)

Yosokkoong (요석궁)

1.1 Km    53073     2020-07-14

19-4, Gyochonan-gil, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-772-3347

Named after Silla King Muyeol's daughter, Princess Yoseok, Yosokkoong serves traditional Korean food. The resturant is run by the Choi family, who settled on the site of Princess Yoseok's house during the Joseon dynasty, and has passed on the restaurant and family recipes through 12 generations. All the foods served are made with organic ingredients, for a healthy taste that cannot be found anywhere else.

La tombe Gwaereung Gyeongju (경주 원성왕릉)

La tombe Gwaereung Gyeongju (경주 원성왕릉)

11.7 Km    5739     2020-04-15

139, Singyeipsil-gil, Oedong-eup, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-779-6100


La tombe du roi Wonseong, roi de la dynastie Silla (785-798) à Oedong-eup, Wolseong-gun, Gyeongju est le Site historique No. 26. La tombe a un diamètre de 21,9 mètres et 7,7 de hauteur et est encerclé par une clôture en pierre décorée des images des douze signes du zodiaque. La zone abrite également un grand nombre de monuments de pierre qui se dressent les uns face aux autres. Hwapyoseok (marquant le bord de la tombe), Muninseok (statue du fonctionnaire), Muinseok (statue de l’officier de l’armée) et Dolsaja (le lion de pierre qui protège la tombe). Muinseok est particulièrement populaire auprès des visiteurs grâce son apparence exotique. La statue est parfois comparée à un déscendant arabe ou perse, fort et charismatique, comme les marchands qui viennent à Silla dans l’ancien temps.

Gwaereung a le style des tombes de la dynastie Tang, mais garde toute les caractéristiques d’une tombe typique Silla ; c’est à dire, les pierres autour de la tombe, les 12 figures du zodiaque oriental, les murs procteurs et le travail décoratif sur pierre.

Grotte de Seokguram [Patrimoine Mondial de l’UNESCO] (경주 석굴암)

11.7 Km    18824     2023-01-02

873-243, Bulguk-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-746-9933

Située sur les pentes du Mt. Tohamsan, la Grotte Seokguram, est considérée comme un temple en pierres typique de Corée.

Le nom officiel de la Grotte de Seokguram, Trésor National Nº 24, est 'Seokguram Seokgul'. Désignée comme patrimoine culturel mondial de l’UNESCO en 1995, il s'agit ici d'une grotte artificielle composée de granites.

Sa construction a d’abord commencé par l'intermédiaire de Kim Dae-Seong (700~774) en 751 durant le règne du Roi Gyeongdeok (742~765) de la Dynastie Silla (57 B.C.~A.D. 935), elle a été achevée en 774 durant le règne du Roi Hyegong (765~780).

La Grotte de Seokguram est connue pour avoir été construite avec le temple Bulguksa, ces deux-ci forment un ensemble d’architecture religieuse d’une valeur exceptionnelle. D’après le livre d’histoire Samgungnyusa de la Dynastie Goryeo (le pays qui a unifié la péninsule coréenne, à la fin de la dynastie Silla, 918~1392), Kim Dae-Seong a construit le temple Bulguksa pour ses parents et la Grotte de Seokguram pour ses parents précédents dans le monde spirituel.

Nadul Hanok [Korea Quality] / 나들한옥 [한국관광 품질인증]

Nadul Hanok [Korea Quality] / 나들한옥 [한국관광 품질인증]

1.2 Km    261     2020-09-09

4-1, Jjoksaem-gil, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-777-7738

Nadeul Hanok was opened in 2018 with brand-new facilities, in a location just a minute’s walk from Cheomseongdae Observatory in Gyeongju. You can feel a sense of healing in nature in the traditional style house, built in environment-friendly construction method with wood and earth. The ‘ㄷ’-shaped building creates a snug atmosphere and the hipped-and-gable roof and the curves of the roof tile show the traditional quiet and still flavor of a traditional Korean house. There are 7 rooms in Nadeul Hanok. Among them, the Garam, Gayeon, and Nuri Rooms are offered at 50,000 won for 2 persons during off-season so that visitors can enjoy staying in a traditional Korean house at more affordable prices. All rooms are equipped with a bathroom for better convenience and there is an individual thermostat all year round. Complimentary breakfast made of healthy convenience food is offered to all guests. The menu is composed of barley bread, fruit, coffee, juice, boiled egg, and biscuit, and is subject to change according to situation. What is good is that the breakfast can be delivered to the room if the delivery time is requested during breakfast time, which is from 8 to 9 AM. It is possible to look around the tourist attractions near Nadeul Hanok on foot. In addition, there are CVs, fast food shops, bike rental shops, and hanbok rental shops adjacent to Nadeul Hanok, enabling a more convenient and joyful tour.

Festival Silla Sori, Emille (신라소리축제 에밀레전)

Festival Silla Sori, Emille (신라소리축제 에밀레전)

1.2 Km    3080     2019-11-11

Gyeongsangbuk-do, Gyeongju-si, Chamseong-ro 147
1899-1098

Le festival Silla Sori traite de l’histoire de la cloche divine du roi Seongdeok, inauguré durant la période Silla en Corée. Le festival a lieu à Gyeongju et traite donc d’un patrimoine culturel vieux de plus de 1000 ans. Le festival est organisé par la chaîne BBS (chaîne bouddhiste en Corée), et est sponsorisé par la ville de Gyeongju, la région Gyeongsangbuk-do, par le temple Bulguksa et par le ministère de la culture et des sports en Corée. Le festival occupe un vaste champ d’herbe autour de l’observatoire Cheomseogdae. Vous pourrez ainsi apprécier la culture Silla de plus près durant la période du festival.

Pont Woljeonggyo (월정교)

1.2 Km    16     2023-01-18

274, Gyo-dong, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do

Ce pont a été construit à Gyo-dong dans la ville de Gyeongju-si (région Gyeongsangbuk-do) pendant la période du royaume unifié de Silla. Il a été endommagé sous la dynastie Joseon avant d'être restauré en avril 2018 en tant que plus grand pont en bois de Corée.

Selon le livre Samguksagi, il fut bâti durant la 19e année du règne du roi Gyeongdeokwang (760) du royaume unifié de Silla afin de relier Wolseong et Namsan à Gyeongju.

SOSEOLJAE [Korea Quality] / 소설재(첨성대점) [한국관광 품질인증]

SOSEOLJAE [Korea Quality] / 소설재(첨성대점) [한국관광 품질인증]

1.2 Km    1156     2021-04-01

46, Poseok-ro 1050beon-gil, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
+82-54-7357-7412

As a traditional Korean guesthouse with modern facilities but with some traditional features of a Korean house such as wooden floor and ceramic tiled roof intact, Soseoljae is located next to Cheomseongdae in Gyeongju. It also has an old well in the garden. Each guestroom is furnished with bathroom and air conditioner for the convenience of the guests. The single-story guesthouse has a total of 11 rooms that can accommodate 2-4 people depending on the size of the room. The two-story stand-alone guesthouse located right next to the main gate can accommodate six, and it has a small tea room. The guesthouse has a cafe at the entrance. It's conveniently located near Cheomseomdae, Daereungwon Ancient Tombs, and Hwangnyongsaji (Hwangnyongsa Temple Site) as well as Gyeongju Station and Gyeongju Express Bus Terminal.